Sélectionner une page

Communiqué de presse de Gilles Lebreton, Conseiller municipal RN de Montivilliers et Député européen

L’incendie criminel qui a détruit le centre commercial du quartier de Belle Etoile, dans la nuit du 7 septembre, est un événement qui a profondément affecté l’ensemble des habitants de Montivilliers.
Face à un tel drame, l’urgence était de manifester notre solidarité avec les victimes de cet acte odieux, notamment avec les commerçants et les employés qui ont perdu leur outil de travail. C’est pourquoi j’ai voté le 24 septembre, avec l’ensemble du conseil municipal, une subvention de 10 000 euros au comité de soutien qui s’efforcera de les aider dans l’attente de la prise en charge de la reconstruction par les assurances.
Je tiens toutefois à exprimer mon étonnement devant la réponse judiciaire apportée à ce drame : le pyromane, appréhendé grâce aux caméras de surveillance, a en effet été condamné à 3 ans de prison, dont 18 mois fermes mais sans mandat de dépôt, ce qui signifie qu’il n’est pas incarcéré. Quand on sait qu’il est impliqué dans 14 autres incendies ou dégradations, il y a de quoi s’inquiéter !
Si l’on veut respecter pleinement les victimes, la solidarité ne suffit pas : il faut aussi une sanction judiciaire des délinquants proportionnée à la gravité de leurs délits.