Sélectionner une page

Communiqué de presse de Guillaume Pennelle, Délégué départemental du FN 76, Conseiller municipal de Rouen Conseiller communautaire à la Métropole de Rouen, Conseiller régional de Normandie.

Durant sa séance du 14 mai 2018, le Conseil de Métropole a adopté une augmentation de 6% du prix du ticket de bus et de métro ainsi que du tarif des abonnements à la quasi unanimité des élus. Seuls les représentants du Front National se sont opposés à cette augmentation qui participe de la réduction constante du pouvoir d’achat de nos concitoyens.

Frédéric Sanchez s’emploie à taper toujours plus sur les automobilistes en leur imposant des restrictions de circulation, mais le signal envoyé par cette hausse tarifaire est à l’opposée d’une politique cohérente de mobilité en faveur des transports en commun.

Cette décision s’accompagne du maintien des abonnements à demi-tarif en faveur des immigrés en situation irrégulière auquel, encore une fois, seuls les élus du FN se sont opposés.

Plutôt que de soulager les Français d’une asphyxie fiscale prégnante, les élus de Gauche comme de Droite valident ces avantages en faveur d’immigrés clandestins qui devraient être expulsés de France et non encouragés à y rester.

Face à ces mesures injustes, vos élus du Front National défendent une politique tarifaire modérée des transports publics en faveur des usagers et un schéma de circulation moins contraignant pour les automobilistes.